Menu
Page Dossier
Test Cougar 700M Superior
Test Cougar 700M Superior
PC
Partager sur :
Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction norfolksealtrips.co.uk
05 février 2018 à 13:10:00
17/20
Spécifications
Sensibilité max. supportée : 12 000 DPI / Capteur : Laser / Nombre de commandes (hors boutons droit et gauche, et rotation molette) : 6 / Rétroéclairage : Oui / Prise en main : droitier / Fréquence d'interrogation max. : 1000 Hz / Poids : 112 gr - 130gr / Connexion : filaire / Prix (01/2018) : 85€

Cette souris Cougar a tout pour faire une entrée remarquée dans notre comparatif : un chassis en aluminium, une ergonomie customisable, un poids variable, un capteur laser 12 000 dpi et assez de boutons pour couvrir tous les usages... Mais est-ce suffisant pour justifier un prix systématiquement supérieur à ce que proposent ses adversaires, dans un marché qui ne manque pas d'alternatives pour les joueurs ?

A l’instar de la RAT8 de Mad Catz ou de la G.Skill Ripjaws MX780 RGB récemment testées, la souris 700M Superior de Cougar se caractérise par des choix de design que l'on qualifiera de clivants, qui vont certes permettre de reconnaître le produit au milieu d'une concurrence dense, mais qui s'accompagneront de quelques compromis côté prise en main. Des compromis qui prendront la forme d'arêtes assez marquées ou d'un profil très aéré laissant peu de surface de contact avec la main. Dès lors, et malgré la présence de deux repose-paumes interchangeables et réglables en hauteur, il faudra un peu de temps avant que la main ne trouve sa position, pour peu qu’elle y arrive. Plus précisément, si les grandes paluches auront assez vite fait de placer la zone arrière pour que les doigts tombent bien sur les touches de clic, les plus petites mains n’auront de cesse de pester contre ce bouton de tir additionnel, placé trop loin à gauche du clic gauche, et qui force à remonter la paume régulièrement pour son activation. De même avec l’extension pour le pouce, très confortable et bien agencée si votre main est plutôt large, mais beaucoup trop abrupte avec des touches proéminentes quand la paume ne fait pas la taille adéquate.

Test Cougar 700M Superior
Test Cougar 700M SuperiorTest Cougar 700M Superior

Avec son design asymétrique (réservé aux droitiers donc) et ses dimensions conséquentes, la 700M Superior n’est donc pas adaptable à toutes les pattes. Les grandes mains y trouveront pourtant une large gamme de positions confortables, avec un agencement de fonctions qui protège des clics accidentels sans pour autant compromettre la rapidité d’action. Ainsi, le bouton sniper se retrouve littéralement sous le pouce, mais la pression qu’il demande pour son activation implique qu’on appuie franchement dessus. Juste assez pour éviter qu’il ne s’enclenche lors des mouvements latéraux, même les plus rapides. De même avec le bouton de tir secondaire, que l’on peut garder à proximité sans glisser grâce à une arête douce au bord du clic gauche. Une particularité dont profite aussi le clic droit, pour un confort accru lorsque la paume est posée à plat sur la souris. Enfin, le jeu des différentes textures offre un bon compromis entre maintien et liberté de mouvements de la main, les bords de la roulette en caoutchouc étant même protégés par un plastique lisse pour éviter toute action involontaire. Cette dernière est d’ailleurs assez agréable, avec un crantage plutôt marqué, mais sans possibilité de débrayage ni axe latéral.

Test Cougar 700M Superior

En ce qui concerne l'aspect glisse, la 700M fait plutôt figure de bonne élève. Pas moins de 6 patins en teflon assurent ainsi des mouvements fluides et précis, quelle que soit la surface, de quoi en faire une référence du genre. Un tiroir situé sur le dessus et pouvant contenir jusqu’à 4 cylindres de 4,5 grammes permet de faire varier le poids de 112g à 130g, ce qui, mine rien, influence assez franchement la maniabilité sans pour autant modifier l’excellent équilibre général. On est clairement sur ce point face à un meilleur résultat qu’avec la RAT 8 de Mad Catz. On note tout de même un défaut du côté du câble et de sa connexion à la souris. Placé sur le côté et légèrement trop rigide, il a une légère tendance à profiter de l’excellente glisse pour “tirer” la souris de quelques millimètres, déplaçant du coup le curseur dès que la main est levée. Il faut donc particulièrement faire attention aux tensions du câble, même légères, pour éviter ce genre de désagrément lorsque vous pensez avoir validé la visée de votre sniper.

Test Cougar 700M SuperiorTest Cougar 700M SuperiorTest Cougar 700M SuperiorTest Cougar 700M Superior
Test Cougar 700M Superior

La 700M Superior est équipée d’un capteur laser capable d’une définition de 12000 dpi, et communique avec l’ordinateur avec un taux de rafraichissement de 1000Hz. Ces valeurs, qui deviennent une norme même sur des modèles bien inférieurs en prix, sont largement suffisantes pour profiter d’une très grande précision jusque dans les mouvements les plus rapides, surtout que le laser se montre particulièrement efficace sur certaines surfaces où le capteur optique tend à manquer de fiabilité. Et l’interface qui permet de régler ces paramètres, comme de profiter des 4 mémoires embarquées dans la souris, se montre tout à fait complète. Il est ainsi possible d’activer ou de désactiver chaque mémoire, de changer sa valeur (ainsi que celle de la touche sniper), et même de gérer un écart entre les vitesses verticale et horizontale. Le pilote propose également le réglage depuis son interface de la puissance du laser pour une surface plus ou moins lisse, de la vitesse du double clic et de celle de la molette, de même que la vivacité du pointeur, en accès direct à la valeur de Windows.

Test Cougar 700M Superior
Test Cougar 700M Superior

Il en va de même avec le réglage des fonctions d’action de la souris, complet et plutôt simple à utiliser. Les fonctions principales sont affectables par glisser déposer, tandis que les macros s’ajoutent à la volée, par simple appui des touches. La méthode est efficace, mais ce souci d'ergonomie ne transparait pas partout. Par exemple, la gestion de l’éclairage reste beaucoup plus basique, et se limite au choix de la couleur avec un éventuel effet de respiration. En même temps, la seule LED modifiable de la souris est située à l’avant et se montre franchement discrète, agissant plus comme des phares sur la surface de glisse que comme un véritable élément la mettant en valeur. Les amateurs de sobriété apprécieront. En tout cas, la légèreté comme la discrétion du pilote font plaisir à voir, et bien que ce dernier ait la capacité de gérer tous les produits de la marque, il n’installera que le strict nécessaire, et mettra automatiquement les firmwares à jour si besoin.

Test Cougar 700M Superior

Au global, la Cougar 700M Superior s’en sort très bien. Un châssis en aluminium et des plastiques de belle qualité en font un objet plutôt classieux, avec juste ce qu’il faut de folie pour ne pas tomber dans la banalité. Les fonctions sont cohérentes, bien organisées et bien gérées par un logiciel complet mais à la portée de tous. On loue aussi la qualité de glisse, assez exceptionnelle pour de simples patins en teflon, comme la précision de son laser, jamais mise en défaut. Reste deux points qui peuvent rebuter : d’une part son ergonomie qui la rend vraiment peu confortable pour les petites mains, et de l’autre son tarif qui la place un cran au dessus de nombreux autres modèles équivalents en fonctionnalités, avec en tête les G502 de Logitech ou MX780 de G.Skill, dont les qualités ne sont plus à prouver, pour une différence de prix au minimum de 20€.

Les notes
+Points positifs
  • Une belle finition, à tous points de vue
  • Une prise en main cohérente et un grip équilibré
  • La protection de la molette contre les actions involontaires
  • Bonne précision et glisse rapide sur toutes surfaces
  • Le réglage de poids bien équilibré
  • Logiciel léger, complet et accessible
-Points négatifs
  • Compliqué pour les petites mains
  • Le câble est un peu trop rigide
  • Les arêtes sur les zones latérales qui accrochent légèrement le pouce
  • La gestion un peu famélique de l’éclairage
  • Un tarif qui souffre de la concurrence
Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction norfolksealtrips.co.uk
05 février 2018 à 13:10:00
17/20
Mis à jour le 05/02/2018
PC

COMMENTAIRES


Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SOMMAIRE

Test Cougar 700M Superior

norfolksealtrips.co.uk