Menu
Small playerBig playerCréer un contenu
norfolksealtrips.co.uk / Vidéos du moment / Toutes les chroniques / Chronique Top 10 /

Top 10 des speedruns les plus expéditifs

Chronique Top 10 des speedruns les plus expéditifs
Partager sur :

Comme chaque mercredi, la rédaction de norfolksealtrips.co.uk vous propose un petit classement des dix meilleurs jeux sur un sujet imposé. Cette semaine dans votre Top 10, l'heure est aux excès des vitesse !

Le propre du speedrun est de terminer un jeu le plus rapidement possible. Grâce à une bonne dose de skill, des techniques avancés et autres glitchs, les joueurs transforment des marathons de plusieurs heures en course à la montre de quelques minutes seulement. Et sur la scène de la discipline, certains jeux se font expédier à vitesse grand V, parfois en une poignée de secondes seulement. Alors accrochez à vos fauteuils et en avant pour notre TOP 10 des speedruns les plus expéditifs, classés non pas par durée, mais par intérêt, de manière subjective comme à l'accoutumée.

10. Super Monkey Ball

Même si la run de cette 10ème place concerne un mode débutant, le degré d'exécution nécessaire à sa réussite dépasse de loin le skill généralement déployé par un néophyte. Nous sommes ici sur Super Monkey Ball, sorti en 2001 sur Gamecube où le joueur doit faire bouger des plateforme afin de faire rouler une balle contenant un petit singe tout mignon vers un but précis. Ici nous avons une série de 10 parcours à terminer et chacun d'entre eux est l'occasion de faire preuve d'un maximum de skill et d'ingéniosité pour atteindre la ligne d'arrivée. Le pauvre parcours se fait souvent totalement oublier au profit de chutes calculées et de manipulation de la physique de la balle à l'aide de différentes techniques d'input à la manette, bref, ils roulent véritablement sur les niveaux sans mauvais jeu de mot !

9.Half life 2 : Lost Coast

À l'origine Lost Cost devrait être l'un des niveaux de Half Life 2, mais Valve a décidé de le transformer en 2005 la démo technique de son moteur Source. D'une durée de 20 à 30 minutes, la démo à la particularité de vous faire débuter dans la peau d'un Gordon Freeman non plus simplement équipé de sa blouse et de ses lunettes, mais d'un arsenal complet permettant de tester les différentes possibilités du gameplay. C'est d'ailleurs grâce à une arme en particulier, le lance-roquettes, que ce speedrun se termine en 3.5 secondes seulement. Pourquoi s'embêter à grimper pour atteindre le script final lorsqu'un simple Rocket Jump permet de l'attendre en une explosion. Cette technique est finalement assez révélatrice des possibilités du moteur et nous démontre l'attachement de la communauté Half Life aux expérimentions les plus avancées sur le moteur physique du jeu.

8. Antichamber

Si vous aimez vous creuser les méninges; ou plutôt vous les embrouiller dans un univers basé sur la géométrie non euclidienne, alors vous avez peut être joué à Antichamber. Sorti en 2013 et développé par un seul homme Alexandrer Bruce, Antichamber mêle plateforme et énigmes dans des niveaux labyrinthiques immaculés où le joueur devra manipuler les propriétés de cubes de couleurs pour progresser. Bref, un jeu psyché où il est facile de se paumer. Ce qui rend la performance des speedrunners encore plus stupéfiante puisque l'on parle ici de terminer le jeu en moins de 2min20. Alors nulle magie blanche ou autres corruption de donnés, mais un cheminement parfait, une utilisation parfois détournée de la mécanique des cubes permettent d'atteindre la salle finale en moins de temps qu'il vous en aura fallu pour comprendre la première énigme.

7. Pouce-Pouce - Voyage dans le temps

Voilà un titre qui soulèvera pas mal de nostalgie chez certains d'entre vous. De 1992 à 2003, la petite voiture violette Pouce-Pouce trace la route de ses aventures destinées aux plus jeunes sous forme de point'n click colorés aux personnages amusants. Le personnage est animé par Ron Gilbert, figure mythique de LucasArts, parti en 1992 pour fonder sa propre boîte Humongus Entertainement où il lança la série Pouce-Pouce. Mais trêve d'historique et intéressons-nous à notre speedrun. Celui-ci concerne l'opus Pouce-Pouce voyage dans le temps, épisode sorti en France en 1997, terminé ici en 48 secondes seulement. Par quelle sorcellerie me direz-vous ? Et bien aucune, le titre étant un enchaînement d'actions logiques, le speedrunner mémorise l'intégralité des interactions du jeu et les reproduit au clic. Mais à une vitesse d'exécution parfaite, avec skip de dialogues et cheminement optimal. Ah c'est sûr que ça va plus vite que lorsque vous aviez 6 ans et demi ! 

6. Pokémon Version Jaune : Edition Spéciale Pikachu

Voilà l'une des run les plus connues de la communauté Pokémon et même au delà. Nulle question d'attraper les 151 bestioles du jeu ici puisque ce dernier peut être terminé en un éclair même pas envoyé par Pikachu. Nous sommes ici sur la version Jaune de Pokémon sortie en 98 au Japon. Ce record tout particulier et assez amusant à observer devant l'incompréhension qu'il peut susciter repose sur une corruption maîtrisée de la mémoire du jeu. Le joueur débute sa partie de manière classique chez sa maman, choisi son nom et celui de son rival et sauvegarde avant même de quitter sa maison. L'astuce consiste alors à éteindre sa console 2 frame après l'apparition de la boîte de dialogue de la sauvegarde. Lorsque la console est rallumée, le jeu est tout paumé, corrompu d'une manière à afficher permettre au joueur de manipuler les valeurs de la mémoire RAM afin d'en faire faire a peu prêt ce que l'on veut. Moins d'une 1:25min plus tard, le dresseur se retrouve devant le professeur Chen, sans avoir battu un seul maitre d'arène, ni même avoir croisé le moindre Pokémon.

5. Spyro: Enter the Dragonfly

Si Spyro est tout récemment revenu au cœur de l'actu grâce au retour de sa trilogie en version Reignited, le petit dragon violet d'Insomniac anime lui aussi la compétition au sein de la communauté des speedrunners. L'un des épisodes les plus court à terminer est Enter the Dragon Fly sorti sur GameCube et PlayStation 2 en 2002. Le titre est assez mal accueillit à sa sortie en partie à cause de ses nombreux bugs qui lui auront valu d'être considéré comme le plus mauvais opus de la série. C'est d'ailleurs un bug de collision qui permet au joueur de traverser le dernier portail du jeu quelques secondes à peine après le début de l'aventure, le conduisant sans détour vers le boss final. Ici pas de glicth, mais un combat classique. 1min07 plus tard, Ripto est terrassé et vous n'avez plus qu'à remballer le jeu pour essayer d'aller le revendre.

4. The Legend of Zelda : A Link to the Past

L'un des classiques de la Super Nes, j'ai nommé The Legend of Zelda : A Link to the Past vous aura peut être bercé de son ambiance des heures durant lors de votre jeunesse. Or, il est possible de le terminer en moins de quatre minutes grâce à un petit glitch. Direction pour cela le château d'Hyrule afin d'y effectuer un saut à un endroit précis au milieu du quel il est nécessaire de sauvegarder sa partie. Cette action va faire croire au programme que le héros se trouve en réalité au niveau au dessous de sa position réelle, ce qui lui permet par la suite de glitcher à travers un mur. Ne reste plus qu'à travers le donjon hors des limites et à atteindre tranquillement la salle de la Triforce sans même avoir croisé le fer une seule fois. Et ben, il est beau le héros de la légende !

3. Clue

Vous trouviez les autres speedruns déjà rapides, alors accrochez-vous puisque nous tombons ici sous la barre de la seconde. 633 ms pour être plus exact. Le coupable se nomme Clue, le nom américain du Cluedo, adaptation en jeu vidéo sortie en 1998 du célèbre jeu de société d'enquête où le but est, je vous le rappelle, de désigner l'assassin du Docteur Lenoir, le lieu exact du crime ainsi que l'arme utilisée pour le meurtre. L'assassinat parfait n'existe pas et encore moins pour notre speedrunner à la casquette de Sherlock qui en une poignée de clics livre ses conclusions et fait enfermer le coupable, voilà, l'affaire est close. Le joueur est en principe censé avancer par déductions au fil des pièces du manoir. Mais rien l'empêche de piffer ses suppositions dès le lancement de l'investigation et de les enchaîner à l'écran en quelques clics au timing parfait. Résultat, 633 ms plus tard, la Baronne est derrière les barreaux et nous venons d'assister à l'enquête la plus rapide du monde !

2. The Elder Scrolls III : Morrowind

Alors oui la run suivante est un peu plus longue que les autres, mais compte tenu de l'immensité du jeu parcouru, le terminer en 3min relève de l'excès de vitesse. A la seconde place de ce classement, on retrouve le très aimé The Elder Scroll III : Morrowind, RPG de Bethesda sorti en 2002 sur PC et Xbox. Les 24km² de l'île volcanique de Vvardenfell regorgent de PNJ, de quête et de lieux mystérieux à découvrir, enfin ça c'est dans l'optique d'une session de jeu conventionnelle. Les speedrunners utilisent ici la version 1.0 du titre leur permettant de réaliser certains glitch particuliers. On débute avec un vol d'objet, une traversée de mur et par l'achat de parchemins de téléportation ainsi que des crochets. Le joueur se téléporte ensuite vers une autre marchande et débloque un parchemin de vol d'aigle ce qui lui permet grâce à un bug d'empilage de statistiques de s'envoler dans les cieux de l'île afin d'atterrir dans la dernière zone du jeu. Et dans cette version des débuts de Morrowind, si vous passez rapidement d'une arme à l'autre, tous les buffs sur le personnage s'empilent entre eux. Grâce à cette manipulation, le runner fini par atteindre une telle vitesse qu'il vole à travers les murs et terrasse le boss final, fin de l'histoire, repliez les parchemins.

1. Two Worlds

Antaloor, le vaste monde ouvert de Two World, une lande remplie de dangers où le joueur suit sa propre destinée dans le but de renverser le mal. Two World, sorti en 2007 sur PC et Xbox 360 est développé par les polonais de Reality Pump. Dans un univers médiéval fantastique déchiré par la guerre contre les orcs, vous incarnez un chasseur de primes qui doit enquêter sur la disparition de sa sœur. Et ça tombe plutôt bien pour nos speedrunner puisque son ravisseur, le mage sombre Gandohar, a la mauvaise idée de prendre l'air aux abord de l'un des premiers villages du jeu. L'astuce consiste alors à sortir de la zone de départ, courir vers le dit patelin et titiller le gros méchant sorcier de manière à ce qu'il nous attaque. Seulement voilà, les différents PNJ du jeu sont programmés de manière à répondre à toute hostilité extérieure. Le pauvre Gandohar attire ainsi les foudres d'une bonne partie de la population locale et se retrouve encerclé par une horde de paysans en colère armée de fourches et d'épées. Impuissant face au surnombre, le boss final de Two Wolrd est terrassé en quelques secondes laissant apparaître le générique de fin du titre en moins d'1:45min. Quand on vous disait que la fourche était plus forte que les boules de feu !

> Retrouvez l'ensemble des Top 10 sur la page dédiée


Mis à jour le 05/12/2018

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
LeLamamasticote
LeLamamasticote
MP
le 06 déc. à 16:55

C'est dommage, je ne suis pas du tout expert hein, mais je n'ai jamais considéré les glitchs et utilisations de bugs/bidouillage RAM etc comme étant vraiment du speed running. Pour ma part le SR devrait être de l'optimisation de gameplay et du skill, uniquement.

Lire la suite...
Goku-SsjGod
Goku-SsjGod
MP
le 05 déc. à 22:21

Pas mal

Lire la suite...
Mabunini
Mabunini
MP
le 05 déc. à 20:47

Les speedruns sur Dark Souls 3 avec glich sont bien sympa.
Quand tu vois l'exigence du gameplay et l'immensité du monde et bien c'est impressionnant.
J'imagine comment ils ont du bûcher pour en arriver à le finir très vite. 😉👍

Lire la suite...
-FF-
-FF-
MP
le 05 déc. à 18:44

Et celui de Far Cry 4 faisable par tous (sans bugs, corruption de système ou autres), non? :(
C'est toujours sympathique de regarder des speedrun même si je me demande comment un mec peut se dire "tiens, je vais faire telle manip (sauvegarder en plein saut par exemple)" et le jeu va réagir d'une telle manière pour que je puisse arriver à la fin du jeu en quelques minutes :(

Lire la suite...
_ZHI_VAGO_
_ZHI_VAGO_
MP
le 05 déc. à 18:40

C'est une blague ? Faire un top 10 des speedrun les plus expéditifs sans mentionner un seul Mario Bros, Megaman ou Castlevania ? Faut le faire...

Lire la suite...
G7K
G7K
MP
le 05 déc. à 18:32

Est-ce que votre sélection prend aussi en compte les TAS ?

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 05 déc. à 18:00

Dans la vie, il y a deux choses qui m'ont toujours troué le fion :

1. Père Jean-Maurice, le curé de mon village.
2. Et les speedruns de TES III : Morrowind ; mon jeu préféré de tous les temps.

Quand tu vois le TEMPS qu'il te faut juste pour arriver à la Porte des Âmes sans te faire becter par un pauvre rat ou un asticot sauteur, et que derrière ça tu vois des mecs balancer Dagoth Ur dans son volcan en 3 minutes... Je sais pas vous, mais moi ça me troue grave le fion.

Lire la suite...
AphexHenry
AphexHenry
MP
le 05 déc. à 17:33

Les jeux choisis sont pas top, surtout le Cluedo. Un jeu cheap est souvent aussi plein de bugs donc c'est pas super difficile de les exploiter. Par contre le Zelda Ocarina of Time en 17min, le Mario 64 in 6min, c'est plutot ouf.

Lire la suite...
EtroGodess
EtroGodess
MP
le 05 déc. à 16:23

Super Monkey Ball, ce jeu des enfers

Lire la suite...
minwren
minwren
MP
le 05 déc. à 16:02

ça me manque les jeux avec une grosse marge de progression dans leur gameplay au point qu'on peut aller 100 fois plus vite qu'un joueur lambda. Quand on joue à God of War ou Spiderman on a l'impression d'être sur des rails avec une limitation de vitesse.

Lire la suite...
Top commentaires
JeDoisYAller
JeDoisYAller
MP
le 05 déc. à 12:34

RealMyop et Coeurdevandale :snif:

Lire la suite...
Ouatizyournem
Ouatizyournem
MP
le 05 déc. à 12:44

Ça fait bizarre de voir un article comme ça, qui a parfaitement sa place sur un site de jeux vidéos, simple, efficace, pas putaclic, c'est rare.

Lire la suite...